Créer des backups à partir de Borg

Définition

BorgBackup

BorgBackup est un programme de sauvegarde de déduplication. La compression et le chiffrement sont également pris en charge en tant qu'options.

L'objectif principal de Borg est de fournir une solution de sauvegarde efficace et sécurisée. Grâce à la déduplication, le processus de sauvegarde avec Borg est très rapide et rend Borg très intéressant pour les sauvegardes quotidiennes. Vous remarquerez peut-être que Borg est significativement plus rapide que d'autres méthodes, en fonction de la quantité de données et du nombre de modifications à sauvegarder. Avec Borg, toutes les données sont déjà chiffrées côté client, ce qui fait de Borg un bon choix pour les systèmes hébergés.

Plus d'informations sur BorgBackup depuis le site de l'éditeur : https://www.borgbackup.org/

Procédure

Installation

Connectez-vous sur votre serveur VPS à travers le service SSH. (au préalable, le service SSH doit être activé sur votre serveur VPS). A titre informatif, les serveurs SSH ne sont pas info-géré par LWS, vous êtes ainsi le seul responsable des actions effectuées. 

Pour installer BorgBackup sur votre serveur VPS et sur votre machine local, une simple commande est nécéssaire.

$ apt install borgbackup

Activer et configurer Borg

Vous devez maintenant créer le répertoire du référentiel de sauvegarde dans la zone de stockage. Par exemple, créez un dossier "backups". Le dossier "backups" sera ensuite initialisé en tant que référentiel Borg à l'étape suivante.

Si vous utilisez une clé SSH et qu'il ne s'agit pas de la clé par défaut, vous avez la possibilité de spécifier la clé souhaitée à l'aide de l'environnement variable BORG_RSH. Vous pouvez spécifier la commande SSH que Borg doit utiliser.

$ export BORG_RSH='ssh -i /home/utilisateur/.ssh/id_rsa'

Lors de l'initialisation de Borg, vous serez invité à entrer un mot de passe pour votre référentiel. Seul ce mot de passe peut vous permettre d'accéder au référentiel dans le futur. Il est donc requis pour chaque opération de lecture ou d'écriture sur le référentiel. Vous devez vous souvenir du mot de passe car il ne peut pas être restauré ! Pour éviter d'avoir à entrer le mot de passe chaque fois que Borg s'exécute, vous pouvez éventuellement définir l'environnement de variables BORG_PASSPHRASE.

$ export BORG_PASSPHRASE="top_secret_passphrase"

Tout d'abord, vous devez initialiser le référentiel Borg. Le référentiel n'est rien de plus qu'un dossier sur votre serveur VPS que Borg fournit avec quelques structures de base. Toutes les sauvegardes sont stockées dans ce dossier.

La commande suivante initialise le dossier "backups" à la racine de votre système de fichiers de votre serveur VPS.

$ borg init --encryption=repokey [email protected]:/backups

vpsXXXXX.lws-hosting.com est à remplacer par le nom d'hôte ou par l'adresse IP de votre serveur VPS.

 

Créer une première sauvegarde

Par exemple, utilisez la commande suivante pour sauvegarder les dossiers "photos" et "documents" de votre répertoire personnel (local) dans le référentiel de votre serveur VPS. Vous devez attribuer à chaque backup un nom unique. Un horodatage est utile pour créer des noms uniques.

$ borg create [email protected]:/backups::lundi ~/photos ~/documents

Ou

$ borg create [email protected]:/backups::01-08-2018 ~/photos ~/documents

Vous pouvez exécuter Borg en utilisant d'autres options, par exemple, pour afficher la progression d'une sauvegarde pendant son traitement ou pour afficher des statistiques sur la sauvegarde une fois celle-ci terminée. En outre, vous pouvez spécifier des modèles d'exclusion et d'autres choses.

Pour plus d'informations, visitez la documentation de Borg.

 

Suivi des backups (incrémentielles)

Les backups incrémentielles sont identiques à la première. Cependant, grâce à la déduplication, elles sont beaucoup plus rapides et extrêmement efficaces en termes d'espace de stockage, car elles sont incrémentielles. Vous devrez seulement ajuster le nom de la backup pendant la backup de suivi. Rappelez-vous, vous devez utiliser des noms uniques comme mentionné ci-dessous. Utilisez simplement l'option "--stats" sur la prochaine backup pour afficher les statistiques sur l'archive créée.

$ borg create --stats [email protected]:/backups::mardi ~/photos ~/documents

Ou

$ borg create --stats [email protected]:/backups::02-08-2018 ~/photos ~/documents

Autres commandes Borg, y compris les archives, restaurer les backups

La documentation Borg fournit une description très détaillée de toutes les commandes Borg. Il est préférable de commencer par regarder la section rapide, puis de plonger dans la section d'utilisation pour entrer dans les détails.

La documentation fournit de nombreux exemples de listes d'archives ou de restauration de sauvegardes. Il est également possible, par exemple, d'afficher les différences entre les backups ou de supprimer les anciennes backups pour récupérer de l'espace de stockage.


Automatisez les backups avec cron

Pour automatiser et éxecuter les backups à travers une tache cron:

Créez un script bash, par exemple dans le dossier "root" de votre serveur VPS: "/root/backup.sh"

#!/usr/bin/env bash

## Set environment variables
export BORG_RSH="ssh -i /home/utilisateur/.ssh/id_rsa"
export BORG_PASSPHRASE="top_secret_passphrase"

## Set some variables
BACKUP_USER="root"
REPOSITORY_DIR="backups"
REPOSITORY="${BACKUP_USER}@${BACKUP_USER}:/${REPOSITORY_DIR}"

/usr/bin/borg create --verbose --stats $REPOSITORY::$(date "+%d-%m-%Y") /home/utilisateur/photos /home/utilisateur/documents

Maintenant, testez le script avant de créer la tache cron.

$ chmod u+x backup.sh
$ ./backup.sh

Si tout fonctionne correctement, vous pouvez maintenant exécuter le script en tant que cronjob. Ouvrez crontab en tant que root:

$ crontab -e

Et ajoutez la ligne suivante pour exécuter une sauvegarde quotidienne à 04h00 du matin, par exemple:

0 4 * * * /root/backup.sh > /dev/null 2>&1

Astuces

BorgBackup utilise la duplication, vous pouvez ainsi faire des sauvegardes très rapidement et sans utiliser beaucoup d'espace de stockage. Mais vous devez également être conscient que chaque fichier est enregistré seulement une fois. Si un fichier est endommagé, ce fichier sera corrompu dans toutes les sauvegardes suivantes.

Par conséquent, il est recommandé de stocker vos données importantes et sensibles dans plusieurs référentiels.

Pour éviter les problèmes de compatibilité, il est recommandé d'utiliser la même version de Borg Backup sur votre machine local et sur votre serveur VPS.

Vous pouvez ainsi, grâce aux configuration indiquées, configurer vos sauvegardes pour les dossiers de votre choix. 

Notez cet article

Vous avez noté 0 étoile(s)

Cet article a été lu 236 fois.


Cet article vous a t'il été utile ?

Merci !

N'hésitez pas à commenter nos pages afin de nous aider à les améliorer si besoin.

Nous sommes désolés

Comment pouvons-nous l'améliorer ? (Indiquez votre addresse mail dans le corps du message si vous désirez recevoir une réponse)

Si vous désirez recevoir une réponse, merci d'indiquer votre mail dans votre commentaire.

comments powered by Disqus
Top